Pages

mardi 29 octobre 2013

Voici une nouvelle rubrique, consacré à la Télévision, ou grâce au Câble, on peut découvrir des petites merveilles, notamment les Documentaires de Fiction ou pas, ou des séries peu connues ou pas.

Cette rubrique sera consacrée à toutes ses découvertes que je vais faire de ESPN à HBO ou Arte et Canal + etc ....

Ce sont pas des événements qui passent sur les grandes chaînes, mais cela enlève pas le plaisir que l'on peut prendre.

Pour commencer coup sur coup, j'ai pu voir deux docu/fiction sur la boxe, par la petit bout de la lorgnette, et qui nous éclaire sur un autre visage tuméfiée de ce sport.

le premier documentaire : Muhammad Ali's Greatest Fight de Stephen Frears, raconte le procès que l'état intenta au Boxeur Cassius Clay, devenu "Mohammed Ali" après son titre de champion du monde, déclarant être musulman et refusant par la même de faire son service militaire.







Le documentaire suit, les avocats des deux parties essayant de trouver un compromis dans une Amérique très blanche, pour sauver la carrière pour l'un et l'image des Etats-Unis pour l'autre.

On y retrouve au casting : Christopher Plummer, Franck Langella et Danny Glover.

On voit jamais Ali, mais c'est passionnant et instructif.



Le deuxième documentaire , est également un film sur le milieu de la boxe, mais cette fois sur un sans grade, ou son clone au cinéma "Rocky Balboa" est resté plus célèbre que lui, même dans le milieu de la boxe.

Ce film "The real Rocky"  de Jeff Feuerzeig, est l'histoire d'Huck Wepner, petit boxeur de catégorie, célèbre poura voir tenu 15 rounds face à Mohammed Ali, qui a inspiré à Sylvester Stallone le personnage de Rocky Balboa. A travers des images et des témoignages, de nombreuses personnalités rendent hommage à celui que l'on surnommait "le seigneur de Bayonne", pendant que Stallone engrangeait des millions de dollars grâce au suite qu'il donna à son film, qui reçu l'Oscar du meilleur film.

Huck Wepner vécu avec cette image du film, et engrangea de gauche à droite quelques dollars.

Documentaire une nouvelle fois passionnant sur une image que l'on connaissait peu ou pas.


Notre troisième Docu/Fiction de la semaine, est l'événement de ce mois de novembre, 50 ans après l'assassinat de JFK à Dallas, il s'agit de "La malédiction d'Edgar" de Marc Duguain qui avait écrit également le roman, dont est tiré cette fiction.

On retrouve au générique de cette fiction Brian Cox et Anthony Higgins.






Comme dans le roman, le narrateur est Clyde Tolson numéro 2 du FBI est peut être amant de J.Edgar Hoover, homme le plus puissant des Etats-Unis depuis de nombreuses à la tête du FBI, jusqu'à l'arrivée au pouvoir des frères Kennedy, dont le principal adversaire était Bob, qui avait comme créneau de combattre le milieu de la mafia.

Le réalisateur précise dès le départ, que peut être son histoire est un faux .... peut être, car la vérité peut être aussi nuisible que l'intention de falsifier les faits.

Car la malédiction dont parle la fiction est l'homosexualité d'Hoover, lui qui l'a combattu autant que le communisme, ce qu'il appelait de la perversité. On est jamais si bien servi que par soi même.

A travers le prisme de Tolson, on dépeint la manipulation des Kennedy envers le peuple !!! la baie des cochons et la haine des politiques et anti-castristes qui ont suivi, l'assassinat ou le suicide de Maryline Monroe, tout cela évidemment dans la mémoire de Tolson, très proche tous les soirs des confidences de Hoover sur l'oreiller.

Sur l'assassinat de Kennedy, ici pas d'ambiguïté , l'auteur le décrit sans faille comme une conspiration, avec des révélations (écoutes et images inédites) surprenantes.

Cela ce finit, sur le Watergate, par la démission de Nixon, pris la main dans le sac, spécialité de Hoover pendant des années.

Si vous voulez un grand moment d'histoire, mélange de fiction et d'images d'archives rares, ce docu/fiction est passionnant, instructif et démontre la puissance malsaine des organes de renseignements américains, et c'est vraiment d'actualité.


La Malédiction d'Edgar : Sur PLANETE +
The Real Rocky : sur CANAL +
Muhammad Ali's Greatest Fight : sur ESPN






lundi 28 octobre 2013

OSCAR 1998

OSCARS 1998

Oscars 1998 sur les films sortis du 1er janvier 1997 au 31 décembre 1997, dans le comté de Los Angelès.
La 70ème cérémonie a eu lieu le 23 mars 1998 au Shrine Auditorium, de Los Angelès(USA) la soirée était présentée par Billy Cristal.

Elle a été retransmise par le réseau de télévision américain ABC





TITANIC a été choc pour des millions de spectateurs dans le monde, battant record sur record, malgré la longueur du film, et que la fin soit connue. Et de plus un double record venait égalisé en nombre d'OSCARS (11) et en nombre de nominations (14).


Le premier constat que l'on fait au palmarès des OSCARS 1998 est l'absence au palmarès, mais également dans les nominations de Léonardo Di Caprio ,il se dit que les votants étant tellement persuadés qu'il serait qualifié au 2ème tour, qu'ils ont voulus leurs choix, résultat absence en finale et au palmarès.

Quand James Cameron reçoit l'OSCAR du meilleur réalisateur, il lève les bras et se déclare "King of the world" comme Léonardo dans son film.

Kate Winslet raconta plus tard une anecdote, qui lui arriva lors d'un intermède pendant la soirée, elle révéla qu'elle fut retenue aux toilettes bien malgré elle, mais le déboutonnage de sa robe la garda captive un bon moment. Sa robe signée Givenchy, ne pouvait être complètement dégrafée qu'avec l'aide d'une deuxième personne, Kate resta enfermée, tandis que la cérémonie reprenait. Heureusement, sa mère, inquiète de ne pas la voir revenir, s'est portée à son secours, et elle a pu regagner sa place avant que son absence ne soit remarquée par le public. Elle promit qu'à l'avenir, elle penserait à ces détails qui peuvent devenir très incommodants.

Le film ne figure pas dans le classement des entrées en France en 1997, car il est sorti que le 6 janvier 1998, et semaine après semaine le record de la grande vadrouille avec plus de 20 millions d'entrées, record encore en place à ce jour en France.

On peut constater que si aux états-unis le film a fait plus de 600 millions de dollars de recettes, il s'est fait par le bouche-oreille et sur la longueur, ne faisant en 1ère semaine que 28 millions de dollars (8ème position) pour finir à des hauteurs titanesques.

Même si Titanic domina la soirée, on a eu le droit quand même a de très bons films en confrontation directe : Will Hunting - L.A Confidential - Pour le pire et le meilleur - Amistad - Donnie Brasco.

Et des films nominés qui n'auraient jamais figurés dans un palmarès 20 ans plus tôt : Men in Black - Air Force One - Volte Face - In and Out - Boogie nights - The full monty et le 5ème élément.

En 1953, une autre version de "Titanic" a déjà gagné 2 Oscars dont comme la version 1997, l'Oscar de la meilleure Direction artistique.

Quand Jack Nicholson est venu cherchez sont Oscar, il fit comme son personnage dans le film "Le jour et le meilleur", évita de marcher sur les lignes de la scène.

Titanic, comme avant lui Ben-Hur ne sera pas nominé dans la catégorie meilleur scénario original.

James Cameron est le premier réalisateur canadien a avoir remporté l'Oscar du meilleur réalisateur.

Lors de cette cérémonie, on découvrit la joie de deux gamins de remporter l'Oscar du meilleur scénario pour Will Hunting, qui allait faire beaucoup de chemin par la suite (Matt Damon et Ben Affleck).

Woody Allen obtint sa 13ème nomination dans la catégorie du Meilleur scénario pour Harry dans tous ses états.

Kate Winslet et Gloria Stewart sont les premières actrices à être nominées pour le même rôle dans un film (Titanic).

Après avoir épluché les nominés de cette année 1998, je m'aperçois que j'ai 27 films des 37 nominés (beau ratio).

La soirée a attiré le plus grand auditoire de la diffusion des Oscars, près de 87 millions de personnes ont regardé la soirée aux Etats-Unis.

70 anciens lauréats de l'académie sont montés sur scène, pour l'anniversaire des 70 ans des Oscars.






Les principales récompenses du cinéma en 1997/1998, hors Oscars étaient les suivantes :

Golden Globes : Titanic (James Cameron) et POur le pire et le meilleur (James L.Brooks)
Palme d'Or Festival de Cannes : L'anguille de Sohei Imamura et Le goût de la cerise d'Abbas Kiarostami
Ours d'Or de Berlin : Larry Flint de Milos Foreman
Bafta Awards : The Full Monty de Peter Catanaeo
César : On connait la chanson d'Alain Resnais
Razzie Awards : Postman de Kevin Costner
Festival de Deauville : Sunday de Jonathan Nossiter

PALMARÈS DES OSCARS 1998

Meilleur FILM : TITANIC de JAMES CAMERON

Autres nominations :
THE FULL MONTY de Peter Cattaneo
L.A CONFIDENTIAL de Curtis Hanson
POUR LE PIRE ET LE MEILLEUR de James L.Brooks
WILL HUNTING de Gus Van Sant

Meilleur ACTEUR : JACK NICHOLSON pour LE PIRE ET LE MEILLEUR

Autres nominations :
PETER FONDA pour L'or de la vie
ROBERT DUVALL pour Le prédicateur
DUSTIN HOFFMAN pour Des hommes d'influences
MATT DAMON pour Will Hunting

Meilleure ACTRICE : HELEN HUNT pour POUR LE PIRE ET LE MEILLEUR

Autres nominations :
KATE WINSLET pour Titanic
HELENA BONHAM CARTER pour Les ailes de la colombe
JULIE CHRISTIE pour Afterglow
JUDI DENCH pour La dame de Windsor


Meilleur SECOND ROLE MASCULIN: ROBIN WILLIAMS pour WILL HUNTING

Autres nominations :
ANTHONY HOPKINS pour Amistad
GREG KINNEAR pour Pour le pire et le meilleur
BURT REYNOLDS pour Boogie Nights
ROBERT FOSTER pour Jackie Brown


Meilleur SECOND ROLE FEMININ: KIM BASINGER pour L.A CONFIDENTIAL

Autres nominations :
JULIANNE MOORE pour Boogie nights
MINNIE DRIVER pour Will Hunting
JOAN CUSACK pour In & Out
GLORIA STUART pour Titanic


Meilleur REALISATEUR : JAMES CAMERON pour TITANIC

Autres nominations :
GUS VAN SANT pour Will Hunting
CURTIS HANSON pour L.A Confidential
PETER CATTANEO pour The Full monty
ATOM EGOYAN pour De beaux lendemains

Meilleur SCENARIO ORIGINAL : BEN AFFLECK & MATT DAMON pour WILL HUNTING

Autres nominations :
MARK ANDRUS pour Pour le pire et le meilleur
WOODY ALLEN pour Harry dans tous ses états
SIMON BEAUFOY pour The Full Monty
PAUL THOMAS ANDERSON pour The Boogie nights

Meilleur SCENARIO ADAPTATION : BRIAN HELGELAND & CURTIS HANSON pour L.A CONFIDENTIAL

Autres nominations :
PAUL ATTANASIO pour Donnie Brasco
ATOM EGOYAN pour De beaux lendemains
HILARY HENKIN pour Des hommes d'influence
HOSSEIN AMINI pour Les ailes de la colombe

Meilleur FILM ETRANGER : KARAKTER

Autres nominations :
AU DELA DU SILENCE
QUATRE JOURS EN SEPTEMBRE
SECRETOS DEL CORAZON
VOR

Meilleur FILM DOCUMENTAIRE :THE LONG WAY HOME de MARK JOHNSON

Autres nominations :
AYN RAND : A SENSE OF LIFE de Michael Paxton
COLORS STRAIGHT UP
4 LITTLE GIRLS de Spike Lee et Sam Pollard
WACO : THE RULES OF ENGAGEMENT de Dan Gilford

Meilleurs PHOTOGRAPHIE : RUSSEL CARPENTER pour TITANIC

Autres nominations :
JANUSZ KAMINSKI pour Amistad
ROGER DEAKINS pour Kundun
DANTE SPINOTTI pour L.A Confidential
EDUARDO SERRA pour Les ailes de la colombe

Meilleure MAQUILLAGE : RICK BAKER pour MEN IN BLACK

Autres nominations :
LISA WETSCOT pour La dame de Windsor
TINA EARNSHAW pour Titanic

Meilleure DIRECTION ARTISTIQUE : PETER LAMONT & MICHAEL FORD pour TITANIC

Autres nominations :
JAN ROELFS pour Bienvenue à Gattaca
DANTE FERRETI pour Kundun
JEANNINE OPPEWALL pour L.A Confidential
BO WELCH pour Men in black

Meilleur MIXAGE DE SON : GARY RYDSTROM pour TITANIC

Autres nominations :
LES AILES DE L'ENFER
CONTACT
L.A CONFIDENTIAL

Meilleur MONTAGE DE SON : TOM BELFORT pour TITANIC

Autres nominations :
MARK P.STOEKINGER pour Volte-face
MARK MANGINI pour Le cinquième élément


Meilleur COSTUMES : DEBORAH LYNN SCOTT pour TITANIC 

Autres nominations :
RUTH E.CARTER pour Amistad
DANTE FERRETI pour Kundun
JANET PATTERSON pour Oscar et Luncinda
SANDY POWELL pour Les ailes de la colombe
Meilleur MONTAGE : CONRAD BUFF pour TITANIC

Autres nominations :
PETER HONESS pour L.A Confidential
PIETRO SCALLA pour Will Hunting
RICHARD FRANCIS-BRUCE pour Ait Force One
RICHARD MARKS pour Les ailes de la colombe

Meilleure MUSIQUE DE FILM : JAMES HORNER pour TITANIC

Autres nominations :
JOHN WILLIAMS pour Amistad
DANNY ELFMAN pour Will Hunting
PHILIP GLASS pour Kundun
JERRY GOLDSMITH pour L.A Confidential


Meilleure PARTITION MUSICALE POUR UNE COMEDIE : ANNE DUDLEY pour THE FULL MONTY

Autres nominations :
STEPHEN FLAHERTY pour Anastasia
HANS ZIMMER pour Pour le pire et le meilleur
DANNY ELMAN pour Men in Black
JAMES NEWTON HOWARD pour Le mariage de mon meilleur ami

Meilleure CHANSON : " MY HEART WILL GO ON " de JAMES HORNER pour TITANIC

Autres nominations :
" JOURNEY TO THE PAST" De Stephen Flaherty pour Anastasia
" HOW DO I LIVE " de Diane Waren pour Les ailes de la colombe
"MISS MISERY" de Elliot Smith pour Will Hunting
"GO TO THE DISTANCE" de Alan Menken pour Hercules


Meilleur EFFETS VISUELS : TITANIC

Autres nominations :
LE MONDE PERDU : JURASSIC PARK
STARSHIP TROOPERS

Meilleur COURT-METRAGE DESSIN ANIME : LE JOUEUR D'ECHECS de JAN PINKAVA

Autres nominations :
FAMOUS FRED de Joanna Quinn
MERMAID de Alexandre Petrov
REDUX RIDING HOOD de Steve Moore
LA VIELLE DAME ET LES PIGEONS de Sylvain Chaumet

Meilleur COURT METRAGE DE FICTION:  VISAS AND VIRTUE de CHRIS TASHIMA

Autres nominations :
DANCE LEXIE DANCE de Tim Loane
IT'S GOOD TO TALK de Roger Goldby
SKAL VI VAERE KAERESTER de Birger Larsen
WOLFGANG de Thomas Jensen


Meilleur COURT-METRAGE DOCUMENTAIRE : A STORY OH HEALING 

Autres nominations :
AMAZON
ALASKA : SPIRIT OF WILD
STILL KICKING
DAUGHTER OF THE BRISE

PRIX GORDON E.SAWYER AWARD : DON IWERKS

OSCAR D'HONNEUR : STANLEY DONEN

OSCAR SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE : GUNNARD P.MICHELSON
































OSCARS 1998 RECAPITULATIF

FILM
OSCAR
NOMINATION
VU/PAS VU
TITANIC
11
14
VU
WILL HUNTING
2
8
VU
L.A CONFIDENTIAL
2
8
VU
POUR LE PIRE ET LE MEILLEUR
2
6
VU
THE FULL MONTY
1
3
 VU
MEN IN BLACK
1
3
VU
LES AILES DE LA COLOMBE
0
5
VU
KARAKTER
1
1
PAS VU
AMISTAD
0
4
VU
KUNDUN
0
4
VU
BOOGIE NIGHTS
0
3
VU
DES HOMMES D'INFLUENCE
0
2
  VU



NOMBRE DE FILMS NOMINES
37
NOMBRE DE FILMS RÉCOMPENSÉS
6
NOMBRE DE FILMS VU NOMINES
27




En cette année 1997, certains de nos futures stars des écrans ont bouleversés les nuits et les jours de leurs parents.

Né en 1998 : Greson Chance - Isabelle Furhman - Chloee Moretz - Cody Simpson et Bella Thorne.
En cette année 1997, ils ont quitté cette terre, mais pas les écrans pour l'éternité.

Mort en 1997 :  Lloyd Bridges - Richard Jaeckel - Saul Chaplin - Stanley Cortez - William Hickey - Paul Jarrico - Dorothy Kingsley - Sydney Guilaroff - William H.Reynolds - Billie Dove - Jacques Cousteau - Stubby Kaye - Red Skelton - Dawn Steel - Toshiro Mifune - Chris Farley - Léo Jaffe - Samuel Fuller - Burgess Meredith - J.T Walsh - Robert Mitchum et James Stewart.





En cette année 1997, certains de nos futures stars de l'écran (devant et derrière) ont débutées leurs carrières au cinéma, cette année-là.

Yasmine Belmadi




BOX OFFICE USA 1997 EN $


CLASS
FILMS
EN $
MOI
1
TITANIC
600 788 188 $
1
2
MEN IN BLACK
250 690 539 $
7
3
JURASSIC PARK 2
229 086 679 $
5
4
MENTEUR MENTEUR
181 410 615 $
8
5
AIR FORCE ONE
172 956 409 $
10
6
POUR LE PIRE ET LE MEILLEUR
148 478 011 $
4
7
WILL HUTING
138 433 435 $
2
8
STARS WARS (SPECIAL EDITION)
138 257 865 $
PAS VU
9
LE MARIAGE DE MON MEILLEUR AMI
127 120 029 $
9
10
DEMAIN NE MEURT JAMAIS
125 304 276 $
6
11
VOLTE/FACE
112 276 146 $
 3
12
BATMAN ET ROBIN
107 325 195 $
 11

BOX OFFICE FRANCAIS 1997 EN ENTREES


CLASS
FILMS
EN ENTREE
MOI
1
LE CINQUIEME ELEMENT
7 699 038
1
2
MEN IN BLACK
5 754 951
7
3
LA VERITE SI JE MENS
4 899 862
8
4
JURASSIC PARK 2
4 825 210
6
5
HERCULE
4 426 986
11
6
LES 101 DALMATIENS
4 023 892
12
7
LE PARI
3 884 858
15
8
DEMAIN NE MEURT JAMAIS
3 571 826
3
9
THE FULL MONTY
3 506 472
10
10
BEAN
3 169 258
14
11
DIDIER
2 902 960
5
12
SEPT ANS AU TIBET
2 793 855
2
13
MARIUS ET JEANNETTE
2 655 205
13
14
ON CONNAIT LA CHANSON
2 649 299
9
15
ALIENS : LA RESURRECTION
2 634 373
4


          
  MON CLASSEMENT DES FILMS NOMINES EN 1998 AUX OSCARS (ANNÉE 1997)

1 - TITANIC
2 - L.A CONFIDENTIAL
3 - WILL HUNTING
4 - IN AND OUT
5 - VOLTE-FACE
6 - POUR LE PIRE ET LE MEILLEUR
7 - DONNIE BRASCO
8 - BIENVENUE A GATTACA
9 - LE CINQUIEME ELEMENT
10 - KUNDUN
11 - AMISTAD
12 - JACKIE BROWN
13 - BOOGIE NIGHTS
14 - DES HOMMES D'INFLUENCE
15 - LE PREDICATEUR
16 - HARRY DANS TOUS SES ETATS
17 - THE FULL MONTY
18 - LA DAME DE WINDSOR
19 - JURASSIC PARK : LE MONDE PERDU
20 - MEN IN BLACK
21 - LE MARIAGE DE MON MEILLEUR AMI
22 - HERCULES
23 - AIR FORCE ONE
24 - LES AILES DE L'ENFER
25 - ANASTASIA
26 - CONTACT
27 - STARSHIP TROOPERS











Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge