Pages

vendredi 28 février 2014

OSCAR 1956

OSCARS 1956

Oscars 1956sur les films sortis du 1er janvier 1955 au 31 décembre 196, dans le comté 56 de Los Angelès.

La 28ème cérémonie a eu lieu le 21 Mars 1956 au RKO Pentages Théatre à Hollywood.

C'est Jerry Lewis qui officia comme maître de cérémonie.

1956, est une année qui ne restera pas dans les mémoires au palmarès, malgré l'excellent "Marty", mais l'académie est passé à côté de deux films générationnels, qui vont bouleverser le paysage Hollywoodien, "A l'est d'Eden" et "La fureur de vivre".

Peut-être parce que l'année précédente il avait récompensé "Sur les Quais", qui parlait du même sujet de la jeunesse.

James Dean, qui finalement n'aura jamais eu d'Oscars, va être nominé une seule fois pour "A l'Est d'Eden", alors qu'il aurait mérité aussi pour la "Fureur de Vivre", peut-être l'émotion de sa mort l'année précédente le 30 septembre 1955.

On notera que le film "Marty" a remporté outre l'Oscar du Meilleur Film, également la Palme d'Or à Cannes, qui démontrait bien que c'était bien le meilleur film de l'année, le doublé est assez rare.

A l'occasion de cette cérémonie, c'est la dernière fois, que Grace Kelly va faire une apparition dans une soirée Hollywoodienne, avant de rejoindre son Bunker de Monaco.

Albert Einstein est mort en 1955, mais cela est une théorie.

Anna Magnani qui remporta l'Oscar de la Meilleure Actrice pour "La rose tatouée" jouait là son premier rôle au cinéma.


Le gagnant cette année  est donc "Marty" de Delbert Mann avec l'excellent Ernest Borgnine qui obtiendra également l'Oscar du meilleur acteur, qui raconte l'histoire de Marty boucher de 34 ans , sympathique et sociable qui vit seul avec sa mère, mais vu son physique trapu ne rencontre pas de succès auprès des femmes, il décide après après plusieurs insuccès de faire son deuil du mariage, jusqu'à qu'il rencontre Clara jeune au physique quelconque , mais cette rencontre va renaître l'espoir en eux. une sorte de version moderne de la bête et la bête.

Cette année là, celui qui aurait mériter l'Oscar principal, "A l'est d'Eden" d'Elia Kazan avait obtenu le Golden Globes du Meilleur Film Dramatique, et devenait la grand favori des Oscars, hélas, trois fois hélas.

Il faut savoir qu'au départ c'est Marlon Brando et Montgommery Clift qui était pressenti pour le rôle de Cal et Aaron, mais Brando ne trouvait aucun des 2 rôles à sa taille, et Monty ne voulait que celui d'Aaron, finalement dévolu à un inconnu Richard Davalos qui le restera. Kazan hésita entre Dean et Newman , puis choisi Dean pour son jeu plus entier et animal.

Seul Jo Van Fleet remporta un Oscar pour le film.

C'est un film Japonais qui eu l'honneur de recevoir un Oscar d'Honneur en 1956, "La légende de Musashi" de Hiroshi Inagaki, considéré à l'époque comme le meilleur film étranger diffusé aux Etats-Unis en 1955.


Les principales récompenses du cinéma en 1955, hors Oscars étaient les suivantes :

Golden Globes : A L'est D'Eden (Elia Kazan) et Guy an Dolls de Joseph L.Mankiewicz
Palme d'Or Festival de Cannes :Marty (Delbert Mann)
Lion d'Or de Venise : Ordet de Carl Dreyer
Ours d'Or de Berlin :  Les rats de Robert Siodmark



PALMARÈS DES OSCARS 1955

Meilleur FILM : MARTY de DELBERT MANN

Autres nominations :
LA COLLINE DE L'ADIEU de Henry King
PERMISSION JUSQU'A L'AUBE de John Ford et Melvyn LeRoy
PICNIC de Joshua Logan
LA ROSE TATOUEE de Daniel Mann

Meilleur ACTEUR :  ERNEST BORGINE pour MARTY

Autres nominations :
JAMES CAGNEY pour Les pièges de la passion
JAMES DEAN pour A l'est d'Eden
FRANCK SINATRA pour L'homme au bras d'or
SPENCER TRACY pour Un homme est passé

Meilleure ACTRICE : ANNA MAGNANI pour LA ROSE TATOUEE

Autres nominations :
SUSAN HAYWARD pour Une  femme en enfer
KATHERINE HEPBURN pour Vacances à Venise
JENNIFER JONES pour La colline de l'adieu
ELEANOR PARKER pour Mélodie interrompue

Meilleur SECOND ROLE MASCULIN: JACK LEMMON pour PERMISSION JUSQU'A L'AUBE

Autres nominations :
ARTHUR KENNEDY pour Le procès
JOE MANTELL pour Marty
SAL MINEO pour La fureur de vivre
ARTHUR O'CONNEL pour Picic

Meilleur SECOND ROLE FEMININ: JO VAN FLEET pour A L'EST D'EDEN

Autres nominations :
BETSY BLAIR pour Marty
PEGGY LEE pour Le gang du blues
MARISA PARAVAN pour La rose tatouée
NATALIE WOOD pour La fureur de vivre


Meilleur REALISATEUR : DELBERT MANN pour MARTY

Autres nominations :
ELIA KAZAN pour A L'est d'Eden
DAVID LEAN pour Vacances à Venise
JOSHUA LOGAN pour Picnic
JOHN STURGES pour Un Homme est passé

Meilleur HISTOIIRE ORIGINAL : DANIEL FUCHS pour LES PIEGES DE LA PASSION

Autres nominations :
JOE CONNELY pour La guerre privée du Major Benson
NICHOLAS RAY pour La fureur de vivre
JEAN MARSAN, HENRI TROYAT pour Le mouton à cinq pattes
BEIRNE LAY JR pour Stratégic Air Command

Meilleur SCENARIO ADAPTATION : PADDY CHAYEFSKY pour MARTY

Autres nominations :
MILLARD KAUFMANN pour Un homme est passé
RICHARD BROOKS pour Graine de Violence
PAUL OSBORN pour A L'est d'Eden
DANIEL FUCHS pour Les pièges de la passion

Meilleur SCENARIO : WILLIAM LUDWIG et SONYA LEVIEN pour MELODIE INTERROMPUE

Autres nominations :
MILTON SPERLING pour Condamné au silence
BETTY COMDEN pour Beau fixe à New-York
JACQUES TATI pour Les vacances de M.Hulot
MELVILLE SHAVELSON pour Mes sept petits chenapans

Meilleur FILM DOCUMENTAIRE : HELEN KELLER IN HER STORY

Autres nominations :
CREVECOEUR

Meilleurs PHOTOGRAPHIE EN NOIR ET BLANC : JAMES WONG LOVE pour LA ROSE TATOUEE

Autres nominations :
RUSSEL HARLAN pour Graine de violence
ARTHUR E.ARLING pour Une femme en enfer
JOSEPH LASHELLE pour Marty
CHARLES LANG pour Queen Bee

Meilleure PHOTOGRAPHIE EN COULEUR : ROBERT BURKS pour LA MAIN AU COLLET

Autres nominations :


HARRY STRADING JR pour Blanches colombes et vilains messieurs
LEON SHAMROY pour La colline de l'adieu
HAROLD LIPSTEIN pour A man Colled Peter
ROBERT SURTEES pour Oklahoma !

Meilleur DIRECTION ARTISTIQUE EN NOIR ET BLANC : HAL PERREIRA pour LA ROSE TATOUEE

Autres nominations :
CEDRIC GIBBONS pour Graine de Violence
CEDRIC GIBBONS pour Une femme en enfer
JOSPEH C.WRIGHT pour L'homme au bras d'or
TED HAWORTH pour Marty

Meilleur DIRECTION ARTISTIQUE EN COULEUR : WILLIAM FLANNERY pour PICNIC

Autres nominations :
LYLE R.WHEELER pour Papa longues jambes
OLIVER SMITH pour Blanches colombes pour vilain messieurs
LYLE R.WHEELER pour La colline de l'adieu
HAL PERREIRA pour La main au collet

Meilleure MUSIQUE FILM POUR UNE FICTION : ALFRED NEWMAN pour LA COLLINE DE L'ADIEU

Autres nominations :
MAX STEINER pour Le cri de la victoire
ELMER BERNSTEIN pour L'homme au bras d'or
GEORGE DURNING pour Picnic
ALEX NORTH pour La rose tatouée

Meilleure MUSIQUE POUR UN FILM MUSICAL : ROBERT RUSSEL BENNET pour OKLAHOMA !

Autres nominations :
ALFRED NEWMAN pour Papa longues jambes
JAY BLACKTON pour Blanches colombes et vilains messieurs
ANDRE PREVIN pour Beau fixe sur New York
PERCY FAITH pour Les pièges de la passion

Meilleur SON : FRED HYNES pour OKLAHOMA !

Autres nominations :
CARLTON W.FAULKNER pour La colline de l'adieu
WESLEY C.MILLER pour Les pièges de la passion
WILLIAM A.MUELLER pour Permission jusqu'à l'aube
WATSON JONES pour Pour que vivent les hommes

Meilleure COSTUMES EN NOIR ET BLANC : HELEN ROSE pour UNE FEMME EN ENFER

Autres nominations :
BEATRICE DAWON pour The Pickwick Papers
JEAN LOUIS pour Queen Bee
EDITH HEAD pour La rose tatouée
TADAOTO KAINOSHO pour Les contes de la lune vague après la pluie

Meilleur COSTUMES EN COULEURS : CHARLES LE MAIRE pour La colline de l'adieu

Autres nominations :
IRENE SHARAFF pour Blanches colombes et vilains messieurs
HELEN ROSE pour Mélodie interrompue
EDITH HEAD pour La main au collet
CHARLES LE MAIRE et MARY WILLIS pour Le seigneur de l'aventure

Meilleur COURT-METRAGE D'ANIMATION : SPEEDY GONZALES
Autres nominations :
GOOD WILL TO MEN
THE LEGEND OF ROCKABYE
NO HUNTING


Meilleur COURT METRAGE DE FICTION 1 BOBINE : SURVIVAL CITY

Autres nominations :
3rd AVE
GADGETS GALORE
THREE KISSES

Meilleur COURT METRAGE DE FICTION 2 BOBINES : THE FACE OF LINCOLN

Autres nominations :
24 HOUR AFTER
THE BATTLE OF GETTYSBURG
ON THE TWELTH DAY
SWITZERLAND

Meilleur EFFETS VISUELS : LES PONTS DE TOKO-RI

Autres nominations :
LES BRISEUSES DE BARRAGES
LA MOUSSON

Meilleure CHANSON : "LOVE IS A MANY SPLENDORED THING" dans LA COLLINE A DES YEUX

Autres nominations :
"SOMETHING GOTTA GIVE" dans Papa Longues jambes
"LOVE IS" dans Le tendre piège
"UNCHAINED MELODY " pour Prison sans chaines

Meilleur MONTAGE : CHARLES NELSON et WILLIAM A LYON pour PICNIC

Autres nominations :
FERRIS WEBSTER pour Graine de violence
ALMA MACRORIE pour Les ponts du Toko-Ri
GENE RUGGIERO pour Okhlaoma
WARREN LOW pour La rose tatouée


Meilleur COURT-METRAGE DOCUMENTAIRE : MEN AGAINS THE ARTIC

Autres nominations :
THE BATTLE OF GETTYSBURG
THE FACE OF LINCOLN



OSCAR D'HONNEUR : LA LEGENDE DE MUSAKI de HIROSHI INAGAKI

GARY GRANT : Pour sa maîtrise unique de l'art de l'interprétation à l'écran, avec le respect de ses collègues.










OSCARS 1956 RECAPITULATIF

FILM
OSCAR
NOMINATION
VU/PAS VU
MARTY
4
8
VU
LA ROSE TATOUEE
3
8
PAS VU
LA COLLINE DE L'ADIEU
3
8
VU
PICNIC
2
6
 PAS VU
OKHLAOMA
2
6
PAS VU
A L'EST D'EDEN
1
4
VU
UNE FEMME EN ENFER
1
4
 PAS VU
MELODIE INTERROMPU
1
4
PAS VU
LE PIEGE DE LA PASSION
0
6
PAS VU
LA MAIN AU COLLET
1
3
VU
BLANCHES COLOMBES ET VILAINS MESSIEURS
0
4
VU



NOMBRE DE FILMS NOMINES
37
NOMBRE DE FILMS RÉCOMPENSÉS
12
NOMBRE DE FILMS VU NOMINES
14




En cette année 1955, certains de nos futures stars des écrans ont bouleversés les nuits et les jours de leurs parents.

Né en 1955: Rowan Atkinson - Kevin Costner - Dominique Pinon - Gary Sinise - Simon Yam - Bill Paxton - Chow Yun Fat - Valérie Mairesse - Isabelle Adjani - Muriel Montossey - William Dafoe - Jean Hughes Anglade - François Cluzet - Hippolyte Girardot - Brigitte Lahaie - Sabine Haudepin - Whoopi Goldberg - Joe Maggard et Gabriel Aghion.- Jeff Daniels - Ornella Muti - Bruce Willis - Judy Davis - Griffin Dune - Billy Bob Thorton et Ray Liotta.

En cette année 1955 ils ont quitté cette terre, mais pas les écrans pour l'éternité.

Mort en 1955 : James Dean - Theda Bara - Tom Moore - Carmen Miranda - Charles Cristie et Shemp Howard.



En cette année 1955, certains de nos futures stars de l'écran (devant et derrière) ont débutées leurs carrières au cinéma, cette année-là.

James Cromwell - Clint Easwood - Dennis Hooper - Shirley McLaine - Walter Matthau - Melina Mercouri et Elizabeth Montgommery.



BOX OFFICE USA 1955 EN $

CLASS
FILMS
EN $
MOI
1
LA BELLE ET LE CLOCHARD
100 249 000
3
2
MISTER ROBERS
9 900 000
PAS VU
3
GUY AND DOLLS
8 075 000
5
4
7 ANS DE REFLEXION
7 875 000
4
5
LA FUREUR DE VIVRE
7 100 000
2
6
PICNIC
6 350 000
PAS VU
7
LA COLLINE DES ADIEUX
6 500 000
6
8
OKHLAOMA !
6 275 000
PAS VU
9
LOVE ME OR LEAVE ME
6 150 000
PAS VU
10
THE SEA CHASE
6 000 000
7
11
A L’EST D’EDEN
5 850 000
1








BOX OFFICE FRANCAIS 1955 EN ENTREES


CLASS
FILMS
EN ENTREE
MOI
1
LA BELLE ET LE CLOCHARD
11 175 233
3
2
VINGT MILLE LIEUES SOUS LES MERS
9 619 259
5
3
LE COMTE DE MONTE CHRISTO
7 780 642
6
4
NAPOLEON
5 405 252
2
5
LES GRANDES MANŒUVRES
5 302 076
8
6
LA GRANDE BAGARRE DE DON CAMILLO
5 087 231
9
7
VERA CRUZ
4 501 021
4
8
LA STRADA
4 483 518
PAS VU
9
A L’EST D’EDEN
4 207 070
1
10
FRENCH CANCAN
3 963 928
7
11
CHIENS PERDUS SANS COLLIER
3 905 504
10
12
LES EVADES
3 830 332
PAS VU


  MON CLASSEMENT DES FILMS NOMINES EN 1956 AUX OSCARS (ANNÉE 1955)

1 - A L'EST D'EDEN
2 - UN HOMME EST PASSE
3 - LA FUREUR DE VIVRE
4 - GRAINE DE VIOLENCE
5 - MARTY
6 - LA MAIN AU COLLET
7 - LES VACANCES DE M.HULOT
8 - LA MOUSSON
9 - LE PROCES
10 - LA COLLINE DE L'ADIEU
11 - L'HOMME AU BRAS D'OR
12 - PAPA LONGUES JAMBES
13 - BLANCHES COLOMBES ET VILAINS MESSIEURS
14 - LE MOUTON A CINQ PATTES








Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge