Pages

jeudi 13 avril 2017

BRAD PITT CONFIRME AU CASTING DU PROCHAIN JAMES GRAY "AD ASTRA"

James Gray a confirmé à Collider qu'Ad Astra serait son prochain film et que Brad Pitt en serait la vedette. "C'est tout à fait vrai... et ça me terrifie ! La science-fiction est un genre vraiment délicat car il y a des éléments de fantaisie qui s'imbriquent à du fantastique. Mon but ici, c'est de représenter de la manière la plus réaliste possible le voyage dans l'espace pour faire passer le message suivant : 'L'espace nous est terriblement hostile.' Mon film racontera un voyage vers l'extrémité du système solaire, un peu à la manière d'Au coeur des Ténèbres (la nouvelle de Joseph Conrad qui a inspiré Apocalypse Now, ndlr). C'est très ambitieux, mais j'ai de l'espoir. On commence le tournage le 17 juillet, ça va arriver vite. Je suis terrorisé, mais ça va aller. (rires)"
Actualité du 9 février 2017 : Si la production de World War Z 2 est actuellement au point mort, à moins qu'elle ne soit sauvée in extrémis par David FincherBrad Pitt pourrait quand même faire des étincelles dans un projet cinématographique tout aussi excitant. Selon Deadline, l’acteur serait en lice pour intégrer le casting d’Ad Astra, le prochain film de James Gray
Après le film d’exploration The Lost City of Z, qui sortira dans les salles françaises en mars, le réalisateur de The Immigrant va prendre un ticket pour l’espace et la science-fiction avec Ad Astra. Si Brad Pitt s’engage sur le projet, il jouera Roy McBride, un ingénieur spatial partant à la découverte de la planète Neptune, vingt ans après l’échec de son père lors d’une précédente mission. James Gray détaille : "Je veux essayer de faire quelque chose de bien spécifique et très différent. Mon intention c’est de faire un film basé sur des faits scientifiques et qui se déroule entièrement dans l’espace. Je me suis beaucoup documenté sur la NASA pour me renseigner sur ces gens pas préparés "émotionnellement" à aller sur Mars. Parce que s'engager là-dedans pendant un an et demi c'est très difficile. L'idée c'est de mixer une histoire à la Joseph Conrad, comme Au cœur des ténèbres, avec les erreurs de calculs que pourrait faire la NASA qui entraînerait la perte de l’un de leurs astronautes aux confins de l'espace. Donc l'idée c'est de montrer une perte de repères avec quelque chose d’ultra-réaliste, sans son bien sûr car nous sommes dans l'espace, comme l’ont prouvé les archives d'Apollo 11. Tout cela pour montrer que les êtres humains ont besoin de se raccrocher à la planète Terre."




Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge