Pages

samedi 15 avril 2017

POUR LA PREMIERE FOIS DEUX FILMS NETFLIX EN COMPETITION A CANNES. SORTIRONT-ILS EN SALLES ?

L’objectif pour Netflix en 2017 était clair : il s’agissait de se faire une place dans le marché du cinéma en produisant et distribuant des long-métrages de qualité. Et ils y sont parvenus, comme en témoigne la sélection de deux de leurs films (un original et une acquisition) en Compétition au Festival de Cannes.
Okja, le prochain Bong-Joon Ho (Snowpiercer, Mother, The Host), est un film entièrement développé par Netflix et sera visible exclusivement sur sa plateforme, dans le monde entier. Les abonnés pourront découvrir cette fable en streaming dès le 28 juin prochain. Okja raconte l’histoire d’amitié un peu inhabituelle entre une jeune fille et un "animal" qui attire les convoitises d’une firme multinationale dirigée par Tilda Swinton. Elle va alors se lancer dans une mission de sauvetage… Le casting alléchant d’Okja comprend aussi An Seo Hyun, Jake Gyllenhaal, Paul Dano, Giancarlo Esposito, Steven Yeun et Lily Collins. Ce sera la cinquième fois que Bong-Joon Ho foulera le tapis du Festival de Cannes.
 Le 11 avril dernier, nous vous annoncions l’acquisition par Netflix du prochain long-métrage de Noah Baumbach, un film choral qui réunit notamment Emma Thompson, Adam Sandler, Ben Stiller et Dustin Hoffman. Il s’agira d’un récit intergénérationnel d’une fratrie en conflit rassemblée autour de leur père vieillissant. Aucune date de diffusion n’a pour le moment été annoncée par Netflix. The Meyerowitz Stories (New and Selected) sera lui aussi en Compétition.
Ces deux films seront-ils diffusés dans des cinémas en France ?
Interrogé sur cette question par nos confrères de Première lors de la conférence de presse, Thierry Frémaux a répondu de la sorte : "Le Baumbach a été acquis […] on va voir ce qu’il va se passer. Le film de Bong-Joon Ho est une production Netflix mais dont je crois savoir qu’un distributeur essaye de faire en sorte qu’il puisse sortir en salles […]".
Quant à la présence inédite à Cannes de Netflix, une plateforme SVOD (par abonnement), il ajoute : "Il y a deux nouveaux opérateurs qui sont apparus ces dernières années, Amazon et Netflix. […] Pour Netflix c’est une situation unique et inédite pour nous. Après en avoir beaucoup parlé avec Pierre Lescure et les administrateurs du Festival […], on a un film que nous avons vu, qui est un produit de cinéma […], Bong-Joon Ho est un grand cinéaste contemporain. On nous montre un film, le film nous plait, le film est montré.".

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge