Pages

mercredi 9 août 2017

TOUT LE MONDE S'AIME : EVAN RACHEL WOOD vs BEN AFFLECK

Nouveau coup de gueule de la part d'Evan Rachel Wood. Réputée pour son militantisme LGBT, la star de la série Westworld s'en est vivement prise à Ben Affleck sur les réseaux sociaux, exhortant le comédien de 44 ans à "grandir". De son côté, celui qui file aujourd'hui le parfait amour avec la productrice Lindsay Shookus n'a pas encore répondu à cette petite pique...
En cause, de vieux propos de l'acteur américain qui ont refait surface à l'issue d'une projection de Méprise multiple(sorti en 1997) au LGBT Film Festival, samedi 15 juillet à Los Angeles. D'après le site Gay Star News, le réalisateur du film, Kevin Smith, a ainsi révélé lors de l'événement que l'ex de Jennifer Garners'était félicité d'avoir embrassé son partenaire masculin Jason Lewis pour les besoins d'une scène, lui qui "appréhendait" cette séquence. "Un homme qui embrasse un autre homme est le plus grand défi auquel un acteur puisse faire face", aurait ainsi dit Ben Affleck à l'issue du tournage, selon Kevin Smith. Après avoir bouclé cette scène, il aurait également ajouté : "Maintenant, je considère que je suis un acteur sérieux.

Bien évidemment, ces réflexions ont provoqué un léger scandale. Indignée, Evan Rachel Wood s'est emparée lundi 18 juillet de son compte Twitter pour interpeller Ben Affleck. "Essaye de te faire violer dans une scène. Et aussi, grandis, Ben", a écrit l'actrice de 29 ans. Et de poursuivre : "Et aussi, vous pensez que nous, les actrices, nous apprécions d'embrasser tous les mecs qu'on embrasse ? Juste parce que c'est un 'baiser hétéro' ça ne signifie pas que nous apprécions de le faire. Ahem", a-t-elle poursuivi.

Plus tard, Evan Rachel Wood a aussi répondu à l'un de ses abonnés, qui lui soulignait que les propos de Ben Affleck dataient d'il y a deux décennies et qu'il avait mûri. "Je suis sûre qu'il pensait que c'était drôle, mais même des blagues de ce style peuvent avoir des conséquences néfastes", a-t-elle répliqué.
L'ex-épouse de Jamie Bell (remarié depuis le week-end dernier avec Kate Mara) a fini par supprimer ses tweets, concluant ainsi le débat : "J'ai effacé le fil de cette conversation à cause des choses dégoûtantes que les gens ont écrites en réponse. Je ne veux pas donner d'espace à ce genre de haine", a-t-elle écrit.

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge